Foire aux questions

Nous avons réuni ci-dessous les réponses aux questions les plus souvent posées. Nous n'avons pas traité l'une de vos questions ? N'hésitez pas à nous contacter.

Comment joindre le Centre de la Main ?

Téléphone : 02.41.86.86.41
Fax : 02.41.86.60.06
Horaires d'ouverture :
08h00 - 19h30 du Lundi au Vendredi
08h00 - 13h00 le Samedi
Email : contact@centredelamain.fr

Comment me rendre au Centre de la Main ?

47 rue de la Foucaudière
49800 Trélazé - Voir le plan

Comment me faire soigner la nuit et le week-end en cas d'urgence ?

Le centre de la Main est ouvert en semaine du Lundi au Vendredi de 08h00 à 19h30 et de 08h00 à 13h00 le Samedi. En cas d'urgence, vous pouvez contacter la Clinique Saint Léonard , établissement de santé assurant l'hospitalisation, où les chirurgiens du Centre de la Main assurent toute l’année, dans le cadre de leur spécialité, une garde chirurgicale .
Clinique Saint Léonard, 18 rue de Bellinière, 49800 Trélazé
Tel : 02.41.41.73.73
La Clinique Saint Léonard accueille les blessés ayant besoin d’une hospitalisation et appelle le chirurgien d’astreinte au Centre de la Main après 19h30 heures et les jours fériés.

Je viens de me blesser, que dois-je faire ?

Une fois les premiers gestes de soins effectués, votre premier réflexe doit être de nous contacter par téléphone. En effet, cet appel permettra d'évaluer au mieux l'heure idéale de votre venue, ceci afin de vous éviter autant que possible une attente inutile. Selon le type de blessure (traumatisme, plaie, amputation) une heure de rendez-vous vous sera donnée, et l'équipe pourra alors organiser votre arrivée dans de meilleures conditions que si vous arriviez sans appel préalable.

En ce qui concerne le membre accidenté, suivre les conseils donnés ci-dessous et appeler le Centre (ou un autre centre spécialisé, selon votre région.)

Dans tous les cas, coton, garrot, mercurochrome, tabac, café alcool sont à éviter.

Que faire en cas de plaie ?

D'abord laver la plaie sous le robinet d'eau puis savonner au savon liquide les deux mains. Mettre un pansement (ou à défaut une serviette propre) et garder la main en l'air.

Que faire en cas de brûlure ?

Pour une brûlure chimique ou thermique, mettre sous l’eau courante 15 mn.

Que faire en cas d'amputation complète ?

NE JAMAIS METTRE LES FRAGMENTS SECTIONNES DIRECTEMENT EN CONTACT AVEC LA GLACE. Suivre scrupuleusement les conseils ci-dessous :
1 - Rassembler tous les fragments sectionnés dans une compresse et les placer dans un sac en plastique étanche.
2 - Fermer le sac et le poser dans une boîte contenant de la glace non synthétique. Le sac fermé doit flotter sur l'eau glacée comme une bouée.
3 - Envelopper l’extrémité amputée dans un pansement compressif. Surélever la main.

Que faire en cas d'amputation incomplète ?

Soulager la main en l’immobilisant sur une attelle. Envelopper dans un pansement compressif. Poser un sac plastique étanche contenant de l’eau et de la glace autour de la main.

Puis-je consulter à distance grâce au Web ?

Ce site n'est en aucun cas un lieu de consultation. Vous pouvez en effet y trouver divers renseignements sur le Centre de la Main et son activité, ainsi que quelques conseils ; mais, il ne permet pas de vous mettre en relation directe avec un chirurgien. Bien que cette pratique commence à se généraliser aux États Unis, il n'est pas souhaitable de consulter par Internet tant au niveau déontologique que médical. Les signes et symptômes décrits par les patients étant généralement insuffisants, un examen physique et des examens complémentaires sont souvent nécessaires pour faire un diagnostic et apprécier au mieux la prise en charge qui vous est nécessaire.

Puis-je passer une radio au Centre de la Main ?

Le Centre de la Main n'est un cabinet de radiologie. Toute radio faite au Centre de la Main sera réalisée dans le cadre d'une consultation effectuée par l'un des chirurgiens de l'équipe du Centre.

Quels sont les conseils pré-opératoires ?

Si votre intervention a été programmée, (c.a.d. n'est pas une urgence) : Toilette et lavage normal des mains, surtout après avoir été aux WC. Prenez des vêtements amples. Évitez de vous habiller avec des vêtements à manches serrées, et de mettre vos gaines et corsets.
Prévoyez si possible de vous faire accompagner. Votre départ même si vous êtes venu seul ne pourra s'effectuer qu'avec un accompagnateur jusqu'à votre domicile. Il est impossible de conduire son propre véhicule automobile. Prévoyez de vous reposer dès votre retour à votre domicile. Pour plus d'informations, consulter le Livret d'Accueil (section 3). 

Quels sont les conseils post-opératoires ?

Après une opération ou un traumatisme de la main, un certain nombre de règles sont à respecter. Principes à respecter

Quelles sont les pathologies les plus fréquentes ?

Vous trouverez dans la section "Pathologies les plus fréquentes" une brève description de pathologies fréquemment répandues telles que le canal carpien, le kyste synovial, le doigt à ressaut etc.

Je ne suis pas sur la région angevine, où puis je consulter ou me faire opérer ?

Vous pouvez contacter un des centres affiliés à la F.E.S.U.M. (Fédération Européenne des Services d'Urgences Mains). La F.E.S.U.M. a pour objet d'assurer la meilleure qualité possible de soins aux blessés de la main grâce à la coordination des services membres de la Fédération Européenne des Services d'Urgence de la Main ainsi que par le développement et la mise en commun des moyens d'enseignement et de recherche dans le cadre de la traumatologie de la main et des applications de la microchirurgie.

Mes frais de transports seront-ils remboursés ?

Le remboursement des transports des assurés sociaux est soumis à législation.  D'une manière générale, ne sont remboursés que les déplacements aller et retour le jour de l'intervention. Les déplacements en relation avec un accident de travail ou à une maladie professionnelle sont laissés à l'appréciation du médecin. Les déplacements post-opératoires ne sont pas remboursés, sauf exception.

En cas d’utilisation d'un organisme agréé, la participation de la caisse  est limitée. Il existe 4 types de transports pris en compte par la sécurité sociale :

    1 - LA VOITURE PARTICULIÈRE
    2 - LE TAXI
    3 - LE VÉHICULE SANITAIRE LÉGER (VSL)
    4 - L’AMBULANCE

1 - LE VÉHICULE PARTICULIER (ou transports en commun)
Le patient est autonome, son état de santé lui permet d'emprunter les transports traditionnels. Demander l'imprimé spécial nommé "État de frais" pour votre remboursement.

2 - LE TAXI
L'état de santé du patient ne lui permet pas d'emprunter un transport en commun, mais ne nécessite pas d'assistance qualifiée. Les artisans taxi conventionnés avec la caisse se sont engagés à assurer le maximum de confort au patient, notamment en facilitant l'accès au véhicule.

3 - LE V.S.L.
L’état de santé du malade permet un transport assis mais nécessite une assistance qualifiée. Ce véhicule est équipé d’une trousse de secours et est conduit par du personnel titulaire d’un diplôme de santé. Le conducteur du V.S.L. doit apporter une aide à la marche et/ou à l’accomplissement des formalités administratives.

4 - L’AMBULANCE
L’état de santé du patient impose un transport allongé. Le patient ou le blessé nécessite une surveillance constante par un personnel qualifié. Elle dispose d’un équipage de 2 personnes qualifiées et de moyens importants en matériel (réanimation), le véhicule est soumis à des règles d’hygiène très strictes.

Comme une ordonnance de médicaments qui est rédigée avant d’aller chez le pharmacien, le «bon de transport» est  une prescription médicale qui doit être faite avant le déplacement. La valeur du Kc opératoire n’est pas une condition suffisante pour avoir droit à un transport sanitaire, il faut y associer un besoin médical.

Numéro urgence de la main 02 41 86 86 41

Nous situer

Lines utiles

Espace Pro